desordionie
des ors d'Ionie – desordre d'isle

le geai

Elle voulait croire que l’oiseau la voyait, une femme avec une tasse de thé à la main, insouciante de voir la nuit ainsi rabattue sur le jour ou de l’apparition d’un espace isolé du temps…

 

IMG_6998

 

 


Posted by iscia on mars 18th, 2016 :: Filed under Iscia
Tags :: ,

your dreams

IMG_6802


Posted by iscia on mars 1st, 2016 :: Filed under Iscia

My name is Luka

My name is Luka
I live in the ground floor
I’m a gypsie with a sun inside
without any cat

For this time I have no words
for U

 

IMG_6647

 


Posted by iscia on février 26th, 2016 :: Filed under Iscia

formes – shekl (checl)

Sans titre 54

Je te regarde

le mouvement de tes bras
l’épaisseur du temps
supplient
le silence
tu passes

Ce n’est pas un oranger, non
ses frissons qui avalent les « a »
le matin
car, il est trop tard, c’est mardi
et j’ai raté le bassin d’eau (hoz)

Oui
je cours
les zigzags sur la montagne
ta bouche s’ouvre
et nourrit
avide
ce paysage que je regarde
d’un mot
qui s’efface

Extraits d’une vidéo postée sur le profil du poète iranien سهراب سپهری Sohrab Sepehri

 

Sans titre 12 Sans titre 9


Posted by iscia on octobre 22nd, 2015 :: Filed under Iscia

l’amante

je ne sais pas pourquoi, mais aujourd’hui je me sens l’amante des mots, des couleurs, des intensités et même des peurs sourdes cachées dans le bazar de l’été, l’humeur vagabonde sans laisser le temps de s’arrêter.

 

Img036

 

Img006

 

shad

 

 

http://www.cnrtl.fr/definition/amant (3e acceptation)

 

 


Posted by iscia on août 4th, 2015 :: Filed under Iscia

Mes rêves seront des rêves sauvages

 

Exposition la MJC de Villeurbanne du 25 février au 23 mars 2015

 

 

Mes rêves ... -

Je dois repartir, captive
— ton regard impassible
Refuser l’attente, l’absolue fiction
Tristesse.

Je réclame un harem de feu et de délicatesse,
Un jardin d’Hafez, de roses ivres et rivales,
Une saison dangereuse,
L’intérieur de l’intérieur — ton corps intime.

Je n’écoute personne, l’heure est passée,
Je veux le vent, le phare, la mer,
La tension des langues amères,
Marécage d’ange.

Toi qui a quitté l’aube, avant le baiser,
Le feu a brûlé mes désirs sauvages.
Cèdre de l’amour,
Horde de ma rébellion.

 

 


Posted by iscia on février 24th, 2015 :: Filed under Iscia

News : Prix du Public pour Arbre || Pierre || Nuage

Ce n’est pas un résumé, ce n’est pas un extrait, ce n’est pas un manifeste, ce n’est pas un livre facile …

C’est un tout sous forme de fragments, c’est un secret qui se lit entre les pages, c’est une carte à toucher, c’est un jeu à découvrir …

Cette maquette de livre-photos-collages a visiblement eu du succès au dernier Photobookfest !

 


Posted by iscia on novembre 18th, 2014 :: Filed under Iscia

et d’or

casque de réalité
je sors et d’or

la terre manque
le sujet s’évapore

je manque
la pierre
l’ombre d’un fragment
cédant

 

 

Img021


Posted by iscia on novembre 1st, 2014 :: Filed under Iscia

Je vais faire un petit tour, je reviens vite

Lignes verticales, flèches acérées

Entre deux mersimage
L’oeil et l’oreille

J’ai coulé
Le miel
La toison
Mon horizon

Vers l’Est
Mon coeur
Est-ce un muscle ?
Efface la peur de l’inconnu

Que reste-t-il ?
Le vent ne souffle plus
« Moi, je suis une petite fée triste »

Les fréquences de l’absurde
Je rassemble de peur d’oublier

 


Posted by iscia on septembre 7th, 2014 :: Filed under Iscia

cartomorning

c’est une page que j’ai griffonnée il y a quelques jours et vers laquelle je reviens régulièrement pour me souvenir ; c’est comme si je dessinais la carte du matin quand les idées se réveillent, j’essaie d’attraper des mots encore tout frais des rêves oubliés, ou plutôt des intentions premières, de celles qu’on voudrait suivre pour toute la journée …

 

IMG_0552

 

et avouer dans un livre composé de pages blanches et d’images lentes, la longue remontée du désir, du flux primitif, du voyage qui permet l’unité des temps et des corps …

 

 

 


Posted by iscia on juillet 29th, 2014 :: Filed under chambre,humeur,Iscia
Tags :: , ,