exil, " />

desordionie
des ors d'Ionie – desordre d'isle

boucle d’fête

boucles d’fête et pierres vert opaline suspendues aux oreilles fines du soir … composantes intérieures diffractées, fréquences heurtées, sourdine

gloire aux hors-la-loi de Chatwin, jour saturé de chaleur et d’isolement, à peine troublé par quelques images, lointaines, celle d’un matin à l’église de Fontrevrault avec la classe de 5e crayon à la main et celle d’une nuit caniculaire dans la ville de Shiraz, entre deux passages, fin du premier voyage et retour proche vers mon pays originaire … flash de Diane dans la longueur d’un jour d’été …

seuls la fatigue du petit matin avant le lever du soleil et le sentiment de l’exil   …


Posted by iscia on mai 24th, 2010 :: Filed under ether,Iscia,noir
Tags :: ,
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.