Cambodia, , " />

desordionie
des ors d'Ionie – desordre d'isle

histoire de femmes

Je suis arrivée, ils avaient tout ramassé. Je voulais déjeuner. Il faut dire que j’attends tellement avant d’y aller. J’ai toujours quelque chose à faire avant de partir. Il restait une femme avec ses choux fleurs – je l’ai remarqué à cause du blanc des fleurs dans l’obscurité. Je croyais voir un homme qui me surveillait. Les étales étaient protégées par des toiles. Je photographiais dans le silence de midi.
J’ai tourné autour des  planches à découper, des bassines et des crochets. Les images se rapprochaient. Je cherchais encore. Des gris, des opacités. Des jeunes m’ont arrêté. Elles se préparaient pour le Nouvel An. Les ongles, la coiffure. Et riaient.
J’en suivais deux. Elles étaient prises au piège des grilles fermées. J’ai compris que moi aussi j’étais bloquée dans ce marché couvert. Odeurs humides et pourriture de la matinée. Chaleur étouffante qui annonçait un après-midi brûlant. Elles s’arrêtèrent pour une photo puis repartirent. Première sortie fermée. Deuxième aussi. A la troisième elles avaient disparu.

Album Histoire de femmes


Posted by iscia on février 2nd, 2011 :: Filed under album,Iscia
Tags :: , ,
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.