home" />

desordionie
des ors d'Ionie – desordre d'isle

ajouter

les arbres avaient-ils inventé un nouvel alphabet ?

≗⊘℥ℑ℉åṏ
úƱƿ⊜⋜ℳ
ģǐṉṷ
ẉƧƧƧ
ẏẦẦẦ

(…) et pourtant ça m’a échappé – encore une fois !

le merveilleux arrangeait le chaos de la clairière – après la tempête ou le chavirement des parfums, je ne sais plus, c’était presque le printemps, ses doigts sentaient la sève, je me souviens maintenant, j’avais tout juste mis les pieds dans la Loire que le soleil déjà se couchait, il n’y avait plus de lumière sur l’image, alors que les bourgeons descendaient la colonne des souvenirs, je manquais encore de souffle, les virgules ne s’alignaient pas comme je l’avais imaginé, mais il est temps, il est en retard même, je suis en retard, ce n’est pas grave, le bleu des limaces remontait le long de la véritable histoire, mais personne ne le saura

 

 


Posted by iscia on mars 15th, 2013 :: Filed under couleur,Iscia,légèreté
Tags ::
You can leave a response, or trackback from your own site.

4 Responses to “ajouter”

  1. Habett
    mars 17th, 2013

    Très suggestif.

  2. iscia
    mars 17th, 2013

    le printemps qui remonte ainsi que le cycle des souvenirs d’enfance … et du pays //

  3. Habett
    mars 17th, 2013

    Merci.

  4. Habett
    mars 17th, 2013

    Du bout des doigts, l’espoir.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.