Japan" />

desordionie
des ors d'Ionie – desordre d'isle

étain

Hiroshima. La première pour mémoire, la seconde pour Paris Match, la troisième pour le soir …


Posted by iscia on mars 22nd, 2011 :: Filed under Iscia,noir
Tags ::

back to Iran

juste quelques mots : les montagnes ici sont les mêmes que de l’autre côté – c’est ce que j’ai pu voir dans mon demi-sommeil hier soir … et puis, j’ai constaté que non : la lumière est différente : l’horizon est rempli de poussière, la lumière est grise

nouvelle étape : l’Iran (difficultés pour le visa, 7 jours seulement – demain je vais voir pour une prolongation)

j’erre d’hôtel en hôtel depuis quelques jours, au point de désirer dormir dans un bus et de rouler de nuit

– broken home … mais « où est la maison de mon ami ? »


Posted by iscia on novembre 12th, 2010 :: Filed under humeur,Iscia,noir
Tags ::

blindness

toujours devant le mur
ce matin cette nuit cette pluie
qui ne vient pas
les cafards ont fui
les puces ont atterri
je ne vois rien

la nuit tombe
chaque jour en avance
les ongles envoilés
les gants enfoncés
le blues en bas de la rivière
asséchée
le réseau dans la rue
en face mon autre espace

je ne vois rien
épuisement des sentiments
aucun chant n’est nouveau
le blues glisse dans le blanc

pourquoi ne vais-je pas là-bas
ils m’attendent
dans le désert
les lézards et les scorpions
pourquoi ne vais-je pas me sentir bien
dans le désert

je ne vois rien
je ne donne rien
des riens
des notes

One more cup of coffee – please

Il me tarde de prendre le chemin de Beyrouth … mardi prochain. Qu’ai-je à faire encore ici à Damascus ? Oui des photos. J’y vais après ce post. Je vous écris comme si j’étais suivie. Je me retourne et vous êtes loin. C’est mon chemin. Je ne devrais même pas en parler.


Posted by iscia on septembre 16th, 2010 :: Filed under bruit,Iscia,noir
Tags :: , ,

fatigue

quand je fais ce genre de photo, je pense aux grands moments de solitude des peintures de Hopper et je me dis qu il y a quelque chose de fou dans mon histoire de tour du monde


Posted by iscia on septembre 8th, 2010 :: Filed under chambre,Iscia,noir
Tags :: , , , , ,

legerete n est pas

legerete n est pas facilite, comment leur expliquer cela ?

j ai mange ce soir au Casablanca à Damas, j avais besoin de recharger les batteries, apres mon errance dans les montagnes et deserts de Jordanie

je suis sur les traces des ors d Ionie, mais meme le soleil couchant sur les vieilles maisons damasciennes du bazar ne m ont emue
il faut dire que j ai quasi pas dormi la nuit derniere a Umm Qays ou Ramadan est fete toute la nuit jusqu au debut du jeune, a 4h10

si je cherche une sorte de legerete dans mon errance, je hais la facilite et ses regards appuyes des uns et des autres sur mon passage dans les hotels, les bus, etc… Ca devient penible… est-ce la TV, Internet, les romans a trois sous ? ou y a t il une femme qui s est rendu celebre dans le coin pour ses bons soins ? ah, la francaise (je ne trouve pas le point d exclamation sur ce clavier), etc.

pour le moment je cherche le parfum du jasmin et la musique du silence

2 photos ce soir en rentrant – je boude

PS : Facebook est bloque ici, ainsi que couchsurfing


Posted by iscia on septembre 2nd, 2010 :: Filed under bruit,chambre,Iscia,légèreté,noir
Tags :: ,

départ

Première épreuve : avancer tout droit sans se retourner même si le passage piéton n’était pas encore dessiné …


Posted by iscia on août 29th, 2010 :: Filed under Iscia,noir
Tags :: ,

nuit-1

deux photos de la nuit dernière, dans l’évidente absurdité du moment et l’indéfinissable éclatement des impressions qui s’entre-choquent … juste avant le départ …

… il me tarde de retrouver mes rêves …


Posted by iscia on août 28th, 2010 :: Filed under humeur,noir

angoise non durable

cette angoisse matinale n’a même pas pris !!! retombée comme le vent qui a chassé la pluie … que tout le monde attend ici, enfin ceux qui ne sont pas partis en vacances – encore …

en fait, ce matin, je suis tombée sur ce blog  » Tour du monde de Maÿlis et Nicolas », ça m’a un peu déroutée !

je me suis plongée immédiatement dans les guides que j’avais sous la main, pris des notes sur des bouts de papier, refais mes calculs, et puis, j’ai pensé à ce que je dis aux uns et autres autres : m’attendez pas de moi un tour exceptionnel, que je vous envoie des cartes postales des sites les plus remarquables … j’ai bien l’intention de ne pas perdre mon objectif qui est de me perdre

Towards no way

se perdre ?
ci-dessus le bleu et le vert bien connus de ma terre au printemps – demain c’est l’inconnu …
me perdre ? me perdre dans les rues d’une ville étrangères, dans la nuit froide d’un hiver, dans sa chambre, me perdre dans mes rêves impossibles, dans mes contradictions récurrentes, …

Non je ne fais pas le tour « pour me trouver » comme on aime à le dire, mais pour m’étourdir, m’ensevelir, pour le vertige et l’erranchantement … certes mon retour ne sera pas aisé ; d’ailleurs, si je suis trop ivre, je ne rentrerai plus …

dans ses moments-là je pense à AA. et derrière ce photographe préféré, je pense à tous les écrivains, peintres, musiciens qui me font vibrer …

au fond du pré, c’est le Château de Coulaine ; quand on s’approche on voit derrière les vignes non taillées deux vieux Massey-Fergusson d’une autre époque …


Posted by iscia on août 12th, 2010 :: Filed under ether,Iscia,noir

identité

vous l’avez sans doute remarqué ? sur aucun de mes « espaces » mon vrai nom n’apparaît et ni ma « photo » officielle … qui suis-je ? un site dont l’auteur ne donne pas son identité, ses coordonnées, ni ne publie sa photo, c’est plutôt douteux, non ?

jusqu’à maintenant, j’ai réussi à éviter tout cela sous le prétexte de me protéger, vis à vis de mon milieu professionnel et à cause de mes antécédents – ben, oui j’ai quelques ennemis comme tout le monde 😉 pourtant sur facebook, j’y ai ma photo sous le pseudo de touarance ; idem pour les autres comptes … j’avais même réussi dernièrement à biaiser les créations de comptes, et faire un blog Voyaloup avec un autre mail pseudo. Ce soir j’ai craqué : désormais, il y a ma photo

En voilà l’origine : il y a quelques jours je me suis inscrite sur le fameux site couchsurfing, (en cas de panne) – du coup il m’a fallu donner patte blanche, aucun échappatoire ! photo + nom + description de soi … aïe ./

De façon plus sérieuse, la question se pose encore pour mon site pro ! – patience ! ce n’est plus qu’une question de 2-3 jours maintenant ; de plus, ici le temps est à la pluie, alors je traîne dans ma chambre 😉 – je fais en ce moment mes sauvegardes et je vais relire mon topo – une solution serait de cripter mon nom sous la forme d’un fichier image … paranoïaque ?

Tout ce débat est pourtant bien fragile pendant que certains immigrés se retrouvent le jour du Ramadan toujours en décalage par rapport à la question de leur identité et leur intégration française. On lit cela dans les journaux, on peut en discuter avec des proches, mais qu’imagine-t-on vraiment ?

L’unicité du moi se cache justement dans ce que l’être humain a d’inimaginable ?
Kundera, L’insoutenable légèreté de l’être

—- un jour mon ombre sera première – —- devenir est mon graal

c’était l’autre jour, le matin de la nouvelle lune, cauchemar de réveil et ballade avant l’aube ./

alors je ne prenais cette photo, un cerf m’a regardée, il s’est arrêté puis a repris son chemin, quand j’ai pris la 2e photo, il était encore là ! on dirait que je suis devenue parisienne, genre pas très apprécié en province .//

je suis passée pour la première fois devant la maison de Max Ernst qui y vécut 8 ans, mais j’étais encore petite quand il a quitté la Touraine …

Il était 7h du mat, personne ne m’a ouvert .(

ça commence à ressembler à un journal intime, ce blog ? en plus, je commence à faire du tourisme en août …


Posted by iscia on août 11th, 2010 :: Filed under blanc,Iscia,légèreté,noir
Tags :: ,

status

père et mère s’agitent ici ou là, je les regarde et essaie d’arrêter le temps
il est vrai que celui-ci me tient collée à terre et que du temps doit être extrait du désir pour entrer en mouvement


Posted by iscia on août 9th, 2010 :: Filed under chambre,Iscia,légèreté,noir
Tags ::