départ, , " />

desordionie
des ors d'Ionie – desordre d'isle

je suis partie …

je suis partie
j’étais toi
tu étais sur les rails
à la station de l’idéal

j’étais loin de toi
je suis loin de toi
au milieu des cercles
de toi

c’est ainsi que je commence ce long poème …
à suivre …/…

 

Degi Hari


Posted by iscia on février 22nd, 2014 :: Filed under couleur,humeur,Iscia
Tags :: , ,

ce ne sont pas des noix

ce ne sont pas des noix
certains moments magiques
magnifiques
des doigts sur une route
indéfinie
infinie
les doigts qui manquent
de la route
sans compter l’odeur
du bitume
dégagent une tristesse
le parfum d’un noyer

 

 

 


Posted by iscia on novembre 7th, 2013 :: Filed under Iscia
Tags ::

entendu

 

ta voix, ce jeu – tu fais trembler le terrain de l’enfance
des bancs de sable au milieu de la forêt, la mémoire de la terre

brûlante comme l’huile, le feu, l’impuissance de mes lèvres
qui n’ont jamais dit ce que j’ai vu au-delà de la Loire

tu n’as pas compris, dommage et puis
il y a peu d’espoir pour que l’icône des vieux ressemble

au vrai
le terrain de jeu
le coeur de l’enfant
la main
qui suspend
la saison
l’été
pourtant
toujours
la mort
intervient
et je repars


Posted by iscia on septembre 12th, 2013 :: Filed under Iscia
Tags :: ,

ajouter

les arbres avaient-ils inventé un nouvel alphabet ?

≗⊘℥ℑ℉åṏ
úƱƿ⊜⋜ℳ
ģǐṉṷ
ẉƧƧƧ
ẏẦẦẦ

(…) et pourtant ça m’a échappé – encore une fois !

le merveilleux arrangeait le chaos de la clairière – après la tempête ou le chavirement des parfums, je ne sais plus, c’était presque le printemps, ses doigts sentaient la sève, je me souviens maintenant, j’avais tout juste mis les pieds dans la Loire que le soleil déjà se couchait, il n’y avait plus de lumière sur l’image, alors que les bourgeons descendaient la colonne des souvenirs, je manquais encore de souffle, les virgules ne s’alignaient pas comme je l’avais imaginé, mais il est temps, il est en retard même, je suis en retard, ce n’est pas grave, le bleu des limaces remontait le long de la véritable histoire, mais personne ne le saura

 

 


Posted by iscia on mars 15th, 2013 :: Filed under couleur,Iscia,légèreté
Tags ::

autre, celle du Nord


Posted by iscia on février 24th, 2013 :: Filed under Iscia
Tags :: , ,

nuage

je suis venue et repartie, il m’a appelé nuage …

 

 


Posted by iscia on février 12th, 2013 :: Filed under Iscia
Tags ::

nostalgia

I miss the fortune, I’m stuck in the front of the winter


Posted by iscia on janvier 30th, 2013 :: Filed under Iscia
Tags ::

ce matin

 

La porte du mystère, une défaillance humaine l’ouvre, et nous voilà dans le royaume de l’ombre. Un faux pas, une syllabe achoppée révèlent la pensée d’un homme. Il y a dans le troubles des lieux de semblables serrures qui ferment mal sur l’infini.

Aragon, Le Paysan de Paris


Posted by iscia on janvier 13th, 2013 :: Filed under chambre,Iscia
Tags ::

ce nuage../

ce nuage qui dit le jour qui dit la nuit

 

autres images : http://www.desordionie.net/ors-photo/nuage-de-chinon/


Posted by iscia on janvier 4th, 2013 :: Filed under Iscia
Tags ::

rage

j’ai la rage depuis ce matin, depuis toujours … depuis que je suis partie de ma terre …
J’ai la rage aussi parce que je n’ai pas fait le travail que je voulais faire – my home –  …

ils ont fermé mon école – mais ça doit dater d’un moment cette histoire …
impression de temps divers, d’un temps d’hiver, de souvenirs persistants, percutants
comment savoir ?

 


Posted by iscia on janvier 4th, 2013 :: Filed under humeur,Iscia
Tags ::