Paris" />

desordionie
des ors d'Ionie – desordre d'isle

green&blue

il n’est pas sûr que la langue anglaise me sied bien, « leave a comment » is not suitable 😉
les cahiers et les manuels sont partis avec les premiers cartons … j’ai un crayon, j’écris un mot qui pourrait être une destination, mais je ne sais quel est le prochain pays …


Posted by iscia on juillet 30th, 2010 :: Filed under Iscia
Tags ::

amante

le chaos avait une amante qui ne savait pas lire dans l’ordre les pages

« tout espoir envolé, il reste le désir » … bout de mémoire sur volant papier

et les doigts parfaits mesurent sa texture noire qui finira dans le désert blanc

pas de la musique … All india radio, Tijuana Dream

long voyage dans le fracas du déménagement … tout se retrouve coupé, piles épuisées, fragment de l’amante, le pasteur s’essuit, exposition des torchons …

David Holmes, Gone

accrocher le temps ne fait pas avancer les cartons …

Dernière liste ?

– la carte postale représentant ma photo favorite de AA, que je glisse immédiatement dans mon porte-doc.
– un carton « Va, reviens »
– une photo d’une rose, j’aime les roses
– des cartes postales dont je suis la destinataire ;), Barcelone 2006, Ullapool 2008, Londres 2010, Palais de Tokyo 2006 … autre écriture Douardenez 2009 … une peinture  d’Ola Billgren, un CD l’accompagnait (?), une lettre de Dien, les mots de ma soeur après son mariage sur « L’homme qui marche » de Giacometti, la place  Furstembourg à Paris il y a bien longtemps !
– 2-3 photos, la sculpture de Sainte-Anne à gauche en entrant maquillée étrangement, la gare Saint-Laz. lors d’une séance mémorable avec Habett, une photo de moi dans le jardin de Ronsard, datant de … pas de date … 2004 ?
– 2-3 cartes postales pour compléter ma collect., dont une embrassade extraite de Mama Roma, des repro. de la manufacture française d’armes et de cycles de Saint-Etienne (?), une photo de l’espagne qui ressemble à l’irlande prise d’un train …

dans quel carton vais-je glisser tout cela ? quelle étiquette ? « archives » ?
je pars mais ce carton je le mets de côté …
dans combien de siècle le retrouverai(s)-je  ? serais-je celle qui l’ouvrira ?


Posted by iscia on juillet 11th, 2010 :: Filed under blanc,chambre,Iscia,noir
Tags :: , , ,

malaise fin

soirée au chèvrefeuille sous les auspices d’une musique langoureuse ou malheureuse, je ne sais plus …

le bazar est derrière moi, je sais qu’il est là, mais ce n’est plus un problème, Sulka en est sorti indemne, je souris …mais j’ai frôlé la crise, ou la galère comme on vient de m’écrire … je reste confiante, je ne sais pas pourquoi, c’est sans doute dans ma nature …


Posted by iscia on juillet 10th, 2010 :: Filed under chambre,Iscia
Tags :: ,

IMY-YMM

dimanche matin –
autre lumière dans la cour, les yeux sont lourds,
légèreté en latence, la cabane miroite,
les objets versée-phémère prient,
silence de l’éloignement déjà – IMY-YMM ? je ne comprends pas encore ce qui va se passer, après la décision (?), peau en effroi en vérité

j’ai souvenir de la carte intérieure et du chaos, des liaisons et de leurs évidentes répercutions, tissages impromptus  au détail près  : le riz perse, ouf !

le vin et l’eau enlaçés sur la nappe d’orient, oui on enlève les chaussures, il fait chaud, les yeux sont hauts – je regarde sans vue, – captation de fragments de félicité, le monde oublie la carte, m’oublie presque,
en fait chacun perd son verre …/…

dimanche dans le chamboulement des cartes,
je pleure, le voyage commence demain et je vous quitte …

merci pour vos paysages, vos terres de partage, j’ai aperçu une vallée d’espagne, humé des fleurs séchées de quelque part, pris un bus en équateur, fait les poubelles parisiennes, est-ce ici que l’on trouve son écriture, dans le chaos …

– j’ai surpris le rêve immense de ton peuple dans ton regard, Simine-

j’ai une expo à faire, des francs à échanger, un pinceau à acheter pour mouiller les pigments bleus de birmanie

écrire demain ?

destroy – nothing
the most important thing
(Brian Eno)

phase 0 – deux mois avant le départ, je vais m’arrêter …


Posted by iscia on juin 27th, 2010 :: Filed under blanc,chambre,fantaisie,Iscia,légèreté,noir
Tags :: ,

trace

Photo prise par Stéphane aka Habett


Posted by iscia on juin 27th, 2010 :: Filed under chambre,sans attache
Tags :: ,

paris entre deux terres

… un jour normal … (parisienne)

et pourtant tout est changé, n’est-ce pas ? l’air chaud d’abord … c’est soudain, brutal, invitation du corps à exulter, les pieds impatients bouillent …ensuite, la musique – toujours terrible qui craque, et autour personne …

j’ai étudié la carte : malgré mon désir violent de partir, je vais retarder mon départ … attendre septembre pour être fraiche (surtout pour trouver quelques coins de fraicheur au Moyen-Orient) et commencer par les sources : le Jourdan après la Loire ! (j’ai acheté mes billets, mais il ne sont pas encore émis, je fais patienter l’agence …), pas facile d’organiser quelque chose sur 8 mois et cela trois mois à l’avance … Donc, en gros, je passe trois mois au Moyen-Orient, 3 mois en Inde- Asie et 2 mois en Amérique du Sud …

je n’avais pas pensé aux escales nécessaires … je dormirai dans quelques villes hors circuit pendant 1-3 jours : Mascate, Hong-Kong, Sydney, Santiago…

ça me parait vraiment extraordinaire, est-ce bien moi qui est concernée ?

carte de cette après-midi

n’oubliez pas de revoir le 24, j’ai ajouté une photo

et puis, la parisienne du 15e – Autoportrait


Posted by iscia on mai 23rd, 2010 :: Filed under Iscia,noir
Tags ::

hiatus

personne n’est encore venu me demander quel était ce hiatus …

j’écoute dans le refuge de la nuit qui n’en finit pas de tomber une musique tranchant le pourquoi – la pointe se fracasse dans les bribes du mythe, les images de l’écoute projètent des flammes hors circuits, je voyage seule et je n’écris plus

la photo ne dit jamais rien de ce jour, ni de l’autre jour, je parle du hiatus, les temps sans pouvoir joindre les mots

sur les lèvres des croquis s’étalent et ma voix est sourde, de plume et d’or à l’orée du départ, abandon primevère, soulevant la distance et le manque,  ne respirant plus

personne n’est encore jamais venu demander d’ajouter un mot ici


Posted by iscia on mai 12th, 2010 :: Filed under bleu,Iscia,noir
Tags ::

bêtise pour le 24

Notes pour (ma) mémoire :
le 24, je pourrais
– repeindre les boites aux lettres des amis qui ne m’ont pas répondu ou qui ne seront pas là 😉
quelle couleur ? rose ? commencer par le Grand Ouest, ou par le Sud, Sud Est ou Ouest? en une journée, ça ne sera pas possible, à moins de m’étourdir inutilement …
– vider la cave et m’enivrer vraiment ; mais avec un fond de W. et 3-4 bouteilles, ça risque de tourner court …
– interviewer les touristes sur les Champs-Elysées sur ce chiffre 2+4 et en profiter pour faire des portraits ; non, ça ne me ressemble pas vraiment…
– remonter la Seine jusqu’à la source et inscrire mon nom sur la stèle : c’est loin ?
– me réfugier sur l’île de la Jatte, écrire mes mémoires du jour et les jeter à la mer …
– m’habiller et me maquiller pour aller en « boite » pour la première fois de ma vie … trop tard …
– faire la manche à la sortie du Musée de la Poste
– m’introduire sur le chantier du Louxor et faire des autoportraits inédits
– distribuer des autocollants Touarance à la sortie du concert « Les suites pour violoncelle de Bach » à l’église Saint-Ephrem-le-Syriaque
– essayer de vendre mes livres mes casseroles aux puces de Saint-Ouen et prier pour qu’il ne pleuve pas
– garder silence jusqu’à la fin du concert Franz Schubert , « Deux Impromptus opus 142 pour piano, en La bémol Majeur et en Fa Mineur » aux Musicales de Bagatelle dans l’espoir d’avoir un bon point à la Banque Populaire (c’est ma banque et c’est le mécène ici)
…/…

Des idées ?

en attendant, c’est mai avec le retour … de l’hiver .(
cependant, jusqu’à hier, on pouvait bronzer sur la terrasse …

Note 2 : il fait actuellement 15-20° C à Buenos Aires, la dernière étape de mon voyage en … mars-avril 2011, effectivement c’est l’hiver qui commence dans l’hémisphère sud ; d’après cette carte, je suis dans les bons créneaux en mars : Patagonie – avril, je remonte vers le nord jusqu’à Buenos Aires

Mise à jour du 23/05/2010
Retour du beau temps … Inutile d’ajouter que c’est IMPORTANT

Besoin de contact avec la terre …


Posted by iscia on mai 3rd, 2010 :: Filed under Iscia,légèreté
Tags :: , ,

Joli mois de Mai

C’est arrivé : 1er jour du mois de Mai !
Et reviennent les rêves… dans le petit matin … quand la douceur de la nuit s’enroule autour des doigts …

Je me suis mis au travail, une flaque de sueur sous chaque coude, ensachant bien que je trichais, que j’avais peur, que je m’attachais au mât comme Ulysse. Il s’agit d’autre chose ici. La nuit regorgeait de lenteur et d’un silence interrompu seulement par le bref galop des chèvres qui tondent les bastions, ou le bourdonnement de je ne sais quelle beste dans ma toiture. Pour me donner du coeur et garnir un peu mon carquois, j’ai fait le compte des chambres où je suis passé depuis mon départ. C’est la cent dix-septième. La prochaine risque d’attendre longtemps son tour.
Il faut bien s’arrêter pour apprendre à faire sa musique, faire un peu chanter ses élytres, non ?

Nicolas Bouvier, Le poisson-scorpion


Je me suis arrêtée ici 10 ans (10 ans au 14 juillet !). C’est ma chambre-bureau …
111 jours à attendre pour prendre une nouvelle chambre … où je pourrais continuer mes différents trafics …

Autres histoires de chambres :

 

Vous en connaissez d’autres ?


Posted by iscia on mai 1st, 2010 :: Filed under chambre,Iscia,noir
Tags :: ,

reconnexion

j’ai retrouvé en me connectant ces deux photos, perdues parmi tant d’autres, dans mes collections inassouvies

C’était un dimanche 4 avril. Que de couleurs, de lumières et d’ombres ont passé entre les murs, sous les tunnels et sur les ponts, en un mois …

Est-ce bien utile de poster tout cela ici ?


Posted by iscia on avril 30th, 2010 :: Filed under Iscia,noir
Tags ::